Alfortville est une jeune commune, créée en 1885. Elle faisait autrefois partie du territoire de Maisons-Alfort et était principalement rurale et maraichère.

Un peu moins cossue que sa voisine Maisons-Alfort, la commune d’Alfortville est longtemps restée en retrait de cette dernière mais depuis quelques années, elle attire de plus en plus les parisiens venant acquérir les appartements à vendre et les maisons à vendre qui sont proposés à des prix plus doux que dans les communes environnantes.

Les prix de l’immobilier sur Alfortville sont donc intéressants par rapport à Maisons-Alfort ou Charenton-Le-Pont mais attention, ils ont tendance à augmenter plus rapidement, surtout en ce qui concerne les maisons à vendre qui se négocient à des tarifs parfois surprenants du fait d’une grande demande et d’une offre assez faible.

Pourquoi habiter Alfotville ?

  • La ville d’Alfortville offre une activité commerçante dense et attrayante grâce à une politique d’aide à l’installation de commerces de qualité supervisée par la mairie et la CAPA, la dynamique association des commerçants. Contrairement aux communes avoisinantes, il est d’ailleurs assez difficile de trouver un local commercial à louer bien placé.
  • L’accès à Paris en transports est très aisé, deux stations de RER sont présentes sur la commune et le métro (ligne 8) peut être accessible en 5 à 20 minutes à pied selon les quartiers.
  • A partir de la gare de RER « Maisons-Alfort / Alfortville », on atteint Gare de Lyon en 7 mn, Châtelet en 11 mn et la Gare du Nord en 15 mn avec une fréquence d’un train toutes les 5-7 mn et dans des conditions de plus en plus agréables et confortables depuis l’agrandissement et la refonte totale de la gare en 2015. La gare de « Vert de Maisons » est actuellement en cours de rénovation dans le cadre de l’interconnexion avec la ligne 15 du futur métro du grand Paris dont l’ouverture est prévue en 2025, ce qui permettra aux habitants d’Alfortville une économie de temps de trajet impressionnante pour se rendre à Paris mais aussi dans de nombreuses villes de banlieue.
  • La commune d’Alfortville a, depuis longtemps, mis en avant la notion du « bien vivre ensemble », initiée par René Rouquet, maire de 1988 à 2012 et poursuivie par l’actuel maire Luc Carvounas. Plus récemment, l’équipe municipale a également communiqué sur le slogan de « commune où tout peut se faire à pied ». Il reste encore et toujours à entreprendre mais depuis une trentaine d’années, cette politique porte ses fruits. Luc Carvounas et la municipalité d’Alfortville conduisent également depuis quelques années une politique de rénovation urbaine ambitieuse, passant notamment par la destruction de bâtiments sociaux massifs,  de reconstruction de certains quartiers et de requalification des espaces afin d’être plus en accord avec les nouvelles mobilités et les nouvelles problématiques écologiques qui émergent depuis les années 2000.

Les principaux quartiers d’Alfortville :

Chinagora / Nord d’Alfortville – Accès par le métro « Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort » – Proximité des villes d’Ivry sur Seine, Charenton et du quartier Ecole vétérinaire.

Centre-ville / Quartier des fleurs / Gare – Accès par le RER « Maisons-Alfort / Alfortville » ou le métro « Maisons-Alfort Stade » – Proximité de la ville de Vitry sur Seine et du centre de Maisons-Alfort.

Carnot / Vert de Maisons – Accès par le RER « Vert de Maisons » – Proximité des villes de Maisons-Alfort et Créteil.

Petit pont / Sud d’Alfortville / Val de Seine – Accès par le RER « Vert de Maisons » – Proximité de la ville de Choisy Le Roi.

Type d’habitat :

Alfortville propose un grand choix de maisons à vendre, bâties pour une bonne partie entre 1890 et 1930. Les appartements à vendre se trouvent pour partie dans des immeubles anciens construits avant 1970, dans plusieurs grands bâtiments des années 1950/1970 mais aussi dans une part de plus en plus importante de résidences récentes construites depuis les années 90. Depuis les années 2000, de nombreux petits immeubles se construisent à l’emplacement de maisons individuelles et certains grands programmes sortent encore de terre mais les grands terrains disponibles commencent à se faire rare.

Partagez sur :