Alfortville


panneau alfortville

Alfortville est une jeune commune, créée en 1885. Elle faisait autrefois partie de Maisons-Alfort et était principalement rurale et maraichère. Dès le XIX° siècle, des rues se sont créees, des terrains se sont lotis et des maisons modestes se sont bâties.
En 1840, la construction de la voie de chemin de fer a coupé la ville en deux, conduisant à son autonomie  45 ans plus tard.

alfortville général leclerc
Cette maison, récemment vendue, a été habitée par la même famille durant 91 ans entre 1926 et 2017 !

Un peu moins chic que sa voisine Maisons-Alfort, Alfortville est longtemps restée en retrait de cette dernière mais elle rattrape aujourd’hui son « retard ». De nouveaux habitants venant surtout de Paris viennent acquérir les appartements et les maisons à vendre qui sont proposées à un prix plus doux que dans les communes environnantes. Les prix sur Alfortville restent donc encore abordables mais attention, les maisons se vendent à des prix parfois surprenants du fait d’une grande demande et d’une offre assez faible. De plus, la commune, de par sa taille offre une concentration de commerces plus attrayante que sa voisine.

Alfortville propose donc un grand choix de maisons à vendre qui partent en général très vite mais aussi beaucoup de résidences récentes construites depuis les années 90. Aujourd’hui, de nombreux petits immeubles se construisent à l’emplacement de maisons.

La seconde mairie datant de 1885 puis agrandie à plusieurs reprises et le pôle culturel, l’un des derniers équipements construits.

Deux stations de RER (Vert de Maisons et Maisons-Alfort / Alfortville permettent aux Alfortvillais d’atteindre la Gare de Lyon en 7 minutes, Châtelet en 11 minutes et la Gare du Nord en 15 minutes dans des conditions de plus en plus agréables et confortables (la gare vient d’être agrandie et rénovée : création d’un nouveau tunnel d’accès, d’escalators, d’ascenseurs, quais rehaussés).

Le secteur du sud de la ville, autrefois boudé du fait d’une urbanisation intensive dans les années 70 fait l’objet d’une rénovation de grande ampleur initiée en 2010 et actuellement encore en cours. Destruction de barres de logements sociaux et de bâtiments insalubres, ouverture de nouvelles rues, création d’un nouveau quartier mixant logement social et accession à la propriété à des prix très intéressants. De plus, l’arrivée prévue vers 2024 du futur métro 15 (Orbival) à la station « Vert de Maisons » viendra à coup sur dynamiser le secteur..

La création du chemin de fer en 1840 a amorcé la naissance de la commune d’Alfortville.

Les quartiers d'Alfortville

CHINAGORA / NORD :

Ce quartier bordé par deux fleuves comporte beaucoup de petites rues comprenant pour moitié maisons et immeubles. Tout au nord, sa rénovation, est maintenant terminée : les berges ont été refaites, les immeubles insalubres rasés et un ensemble de constructions modernes de bonnes factures ainsi qu’une école flambant neuve ont été achevés en 2015. L’imposant hôtel Huatian-Chinagora qui se trouve au confluent entre Marne et Seine vient aussi d’être rénové après quelques années de fermeture et constitue, de par son architecture, une petite attraction dans ce secteur.
Côté Seine, une nouvelle grande rénovation est en cours avec la réalisation prochaine du dernier grand programme de constructions.

Les immeubles flambant neufs et l’hôtel Huatian-Chinagora, dont la rénovation se poursuit.

VENTE APPARTEMENTS :

Les prix des appartements à vendre de ce quartier se situent dans la moyenne de la commune mais auront tendance à augmenter dans les résidences ayant moins de 10 ans et au fur et à mesure que l’on se rapproche du métro « Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort ».

VENTE MAISONS :

Beaucoup de maisons à vendre de tous styles sont proposées ; en cherchant bien, on peut trouver quelques pépites à rénover dans certaines rues qui ne paient pas de mine mais qui seront amenées à changer d’ici quelques années.

Deux artères principales et très commerçantes traversent Alfortville du nord au sud : les rues Véron (à gauche, photo de 1910) et Paul Vaillant-Couturier / Etienne Dolet  (à droite, photo de 1968). 

CENTRE-VILLE / GARE :

Le centre d’Alfortville est très classique et assez charmant, on y trouve une mairie et une église, rapprochés autour d’un square, d’une place arborée refaite il y a peu et de quelques artères très commerçantes.
La plupart des rues ont été refaites ente 2000 et 2015 et un grand nombre d’immeubles à taille humaine ont été construits depuis les années 90. Juste en dessous du centre, commence le fameux « quartier des fleurs » au sein duquel on trouve un grand nombre de maisons, principalement bâties entre 1890 et 1930. Côté gare, la station vient juste d’être reconstruite et plusieurs nouveaux immeubles sont sortis de terre très récemment, contribuant à l’amélioration du quartier. L’accès en 7 mn à Gare de Lyon, en 11 mn à Châtelet et en 15mn à Gare du Nord favorise l’installation de nombreux « ex-parisiens » dans ce secteur.

alfortville général leclerc
Certains quartiers d’Alfortville ont très peu changés en plus de cent ans, c’est le cas du quartier de la gare, relativement préservé…

VENTE APPARTEMENTS :

Les appartements à vendre dans ce quartier sont recherchés, surtout les 3 pièces, plébiscités par les primo-accédants désireux d’être proches de la gare et du centre-ville.
Les prix sont variés mais restent dans la moyenne haute de la commune, ils subiront une moins-value dans les immeubles des années 1950/1960 et ceux situés sur des axes passants ou proches des voies ferrées mais les appartements se vendent rapidement et à un bon prix lorsqu’ils sont situés à moins de 5 minutes de la gare « Maisons-Alfort / Alfortville ».

VENTE MAISONS :

Le secteur compris entre la mairie et les écoles Etienne Dolet est le plus recherché pour les achats de maisons.
Dans ce quartier, on trouve un grand nombre de pavillons pourvus de jardins de moyenne taille. Certains sont dans leur jus (dans le cas de succession notamment) et d’autres refaits et quelquefois surélevés car le plan local d’urbanisme (dans certaines rues seulement) permet beaucoup de libertés.
Les prix des maisons à vendre sur le secteur sont parmi les plus chers d’Alfortville mais restent 10 à 15% moins élevés que les maisons situées de l’autre côté de la gare à Maisons-Alfort. Néanmoins, certaines ventes de maisons ont atteint en 2018 et 2019 des prix étonnants… A noter que chaque année, des maisons disparaissent afin de permettre l’édification de nouveaux immeubles, ce qui réduit d’autant le nombre pouvant être mis en vente.

CARNOT / VERT DE MAISONS :

En prévision de l’arrivée de la ligne 15 du métro, ce quartier commence déjà à se transformer. Il comprend essentiellement des maisons et quelques immeubles récents, notamment sur le front de Seine ainsi que des zones importantes de logements sociaux à l’intérieur desquelles plusieurs rénovations de voirie, d’immeubles et d’espaces communs ont été réalisées entre 2014 et 2017 et une opération de rénovation du centre commercial est programée.
Aux abords de la station « Vert de Maisons », la place de l’Europe et les rues adjacentes ont été totalement remaniées, donnant à ce secteur, qui en avait bien besoin, un air de neuf.

alfortville europe
La place de l’Europe et ses alentours ont été entièrement refaits en 2015.

A noter que la station « Vert de Maisons » sera connectée au métro du grand Paris (Orbival) vers 2024, ce qui devrait dynamiser et donner une plus-value certaine à ce quartier.

alfortville gare vert de maisons
La gare du Vert de Maisons, future station du métro du grand Paris Orbival.

Au nord du quartier, la route départementale relie Alfortville à Vitry sur Seine grâce au viaduc du port à l’Anglais, véritable prouesse architecturale des années 1920.

VENTE APPARTEMENTS :

Quelques immeubles anciens proposent des biens situés dans la fourchette basse d’Alfortville. Dans les résidences de moins de 10 ans, on trouvera des prix un peu plus soutenus mais néanmoins bien moins chers que pour de l’équivalent en centre-ville. Les logements récents situés en bord de Seine, pourtant dans des résidences de qualité se vendent moins cher du fait de leur éloignement du métro et des commerces.

VENTE MAISONS :

Les rues de ce quartier ont été, dès la fin du XIX° siècle, les premières à être loties en petites parcelles et bâties de maisons, à l’origine ouvrières et modestes. De ce fait, on trouve une offre importante à des prix intéressants qui monteront surement au fur et à mesure que l’on s’approchera de l’ouverture de la ligne 15 du métro à la station « Vert de Maisons ».

PETIT PONT  / VAL DE SEINE :

Ce grand espace, situé le plus au sud de la commune est composé de rue pavillonnaires et de zones de logement sociaux. Ce quartier est en restructuration totale depuis quelques années : une gigantesque « barre » d’immeuble a été supprimée, des jardins et rues redessinés et un îlot nouveau est récemment sorti de terre, offrant un environnement bien plus agréable à ses habitants. Atout majeur : l’accès au futur métro à la station « Vert de Maisons » se situera à 15 minutes à pied maximum.

On l’a oublié mais le nom de la place du petit pont nous rappelle qu’une rivière coulait autrefois en cet endroit. Elle est désormais canalisée en souterrain.

VENTE APPARTEMENTS :

Peu d’immeubles non sociaux dans ce quartier. Les prix des appartements à vendre sont dans la fourchette basse d’Alfortville et peuvent beaucoup varier selon l’année de construction, la qualité des bâtiments et l’environnement. Le nouveau quartier du Val de seine en cours de transformation depuis 2010 propose une accession à la propriété à des prix intéressants, de nombreux programmes sortant régulièrement de terre.

VENTE MAISONS :

Même remarque que dans le quartier Carnot/vert de Maisons : beaucoup de maisons modestes en l’état ou refaites. Parmi les maison à vendre, des pépites aux prix les moins élevés du haut Val-de-Marne restent encore à dénicher pour ceux qui parient sur le renouveau du quartier à moyen terme (viser 2024 et l’arrivée du métro Orbival).